NAPOLÉON Ier (1769-1821) Empereur. L.A.S.…

Lot 878
100 000 - 120 000 €
Laisser un ordre d'achat
Votre montant
 €
Enchérir par téléphone
Enchérir par téléphone

NAPOLÉON Ier (1769-1821) Empereur. L.A.S.…

NAPOLÉON Ier (1769-1821) Empereur.
L.A.S. « BP », Quartier Général Milan 28 floréal IV (17 mai 1796), à SA FEMME JOSÉPHINE, « La Citoyenne Bonaparte Rue Chanterelle [sic] N° 6 Paris » ; 1 page in-fol. à en tête République Française… Bonaparte Général en Chef de l’armeé [sic] d’Italie, adresse au verso, cachet de cire rouge (brisé, petite déchirure marginale par bris de cachet).

Superbe lettre d’amour du général victorieux de la campagne d’Italie, qui vient de faire une entrée triomphale à Milan, mais qui attend avec impatience sa jeune épouse.
« Je suis depuis deux jours à Milan où j’ai été reçu comme il est difficile de le penser. Un peuple en ivresse est venu à notre rencontre et nous a conduit en triomphe. Je t’écris du logement de l’archiduc de Milan, c’est un superbe palais. Cette ville est belle mais tu n’y es pas. Tu es malade, cela m’interdit tout plaisir. J’ai été par complaisance un quart d’heure au théatre le reste de tems je suis seul à travailler. Je n’ai pas vu une femme qui sont ici très jolies mais qui peut se comparer à ma divine amie qui a cette phisionomie en emotion la nature ne l’accordant qu’à elle et maiant aprouvé de tendres sentimens que pour elle…. Je viens de recevoir la visite de la fille de BECCARIA celebre jurisconsulte c’est une très jolie personne.
Comment te portes-tu ? J’ai des inquiétudes sur ta santé que je ne puis plus dissimuler. Écris moi ou tu accroîtras mon malaise... Viens-tu ? Je donnerai 20 ans de ma vie pour te voir un jour ici avec ton petit enfant. Cela doit te rendre divine. Je fixe souvent ton portrait, mais ce n’est pas toi.
Adieu mon adorable ma douce amie. Vivre pour partir près de toi voila le destin de ma vie ».

Correspondance générale, t. XV, n° 155.S bis, p. 1193.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue