HUYSMANS (Joris-Karl). Sac au dos. Bruxelles…

Lot 359
8 000 - 10 000 €
Résultats avec frais
Résultat: 12 006 €

HUYSMANS (Joris-Karl). Sac au dos. Bruxelles…

HUYSMANS (Joris-Karl).
Sac au dos.
Bruxelles [imprimerie Félix Callevaert], 1878. — In-16, 175 x 119 : (1 f.), 35 pp., couverture imprimée. Maroquin rouge janséniste, dos à nerfs, encadrement de maroquin rouge à l’intérieur, orné de filets dorés, doublures et gardes de soie moirée bleu nuit, tête dorée, non rogné, couverture conservée, étui (Canape).

Édition originale rarissime formée par le tirage à part à 10 exemplaires sur chine d’une nouvelle parue dans la revue belge hebdomadaire L’Artiste. Ces exemplaires, non commercialisés, n’étaient destinés qu’à l’auteur et à certains de ses amis.
Précieux exemplaire de Huysmans, chargé de corrections autographes en vue de la publication de la nouvelle dans Les Soirées de Médans. Outre de très nombreuses corrections portées dans le texte au crayon, on trouve des passages entièrement réécris à l’encre au verso de la couverture et sur 4 feuillets ajoutés. L’auteur a également ajouté au verso du titre : « 10 exemplaires sur chine. Exemplaire de l’auteur ».

L’exemplaire appartint par la suite au journaliste, bibliographe et bibliophile Pierre Dauze (1852-1913), qui l’acquit à la librairie Gaillandre. On trouve reliée à la fin une lettre autographe signée de Huysmans qui lui fut adressée le 2 mai 1898, dans laquelle l’auteur apporte ces précieuses informations : « Vous me demandez quelques renseignements sur une plaquette de Sac au dos que vous avez acheté chez Gaillandre. C’est fort simple, cette plaquette tirée en tout à 10 exemplaires sur chine est la première version de Sac au dos tel qu’il parut dans l’Artiste, à Bruxelles. L’exemplaire que vous avez est celui qui m’a servi pour retaper la nouvelle en vue des Soirées de Médan. Je l’ai cédé à Gaillandre, en échange d’un recueil de gravures sur le vieux Paris dont j’avais besoin et que j’hésitais à acheter vu son prix. N’étant vaguement bibliophile que pour les livres des autres et fort peu pour les miens, je me suis débarrassé d’un double, puisque, bien entendu, j’en possède un. » Cette lettre est accompagnée de son enveloppe. On trouve à la suite 2 LAS du bibliographe Georges Vicaire adressées également à Pierre Dauze, concernant cet ouvrage et une plaquette rouennaise de Glatigny.
L’exemplaire rentra par la suite en possession de René Descamps-Scrive, Lambiotte et Louis de Sadeleer.

Très bel exemplaire relié par Canape, parfaitement conservé.

Provenances : Joris-Karl Huysmans. - Librairie Gaillandre. - Pierre Dauze (cat. 1914, n° 1043). - René Descamps-Scrive, avec ex-libris (cat. 1925, III, n° 503). - Lambiotte (Livres rares et précieux composant la bibliothèque d’un amateur, deuxième partie, 22 avril 1977, n° 39). - Louis de Sadeleer, avec ex-libris.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue