RAVEL MAURICE (1875-1937)

Lot 1435
1 000 - 1 200 €

RAVEL MAURICE (1875-1937)

L.A.S., Megève 15 janvier 1919, à Lucien GARBAN; 4 pages in-8.
Il a le cafard et ne dort plus. «Cependant, depuis 5 ou 6 jours, le soleil donne, qu'on se croirait en plein été. Je prends un peu d'exercice. Je fais même un peu de luge. C'est charmant; on se f... par terre assez souvent. Mais c'est rembourré. Pas encore osé affronter le ski. C'est pas la politique qui m'empêche de dormir: pas mis le nez dans un journal depuis mon arrivée. [...] Le patelin est beau, sans doute. Beaucoup de montagnes, mais pas sur la gueule. Des petits chalets accrochés tout là-haut, on ne sait pas pourquoi. Quand on a besoin de 2 sous de sel, ça doit pas être commode. Il est vrai qu'ici, quand on veut se casser une patte, il faut attendre le Vendredi, jour de passage du médecin»... Il a écrit à Jacques Durand pour lui recommander Louis DUREY, «musicien vraiment doué»...
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue