MAGNARD ALBÉRIC (1865-1914)

Lot 1380
300 - 400 €
Résultats avec frais
Résultat: 286 €

MAGNARD ALBÉRIC (1865-1914)

+ 3 L.A.S., 1910-1913, au critique musical et compositeur Gaston CARRAUD; 6 pages in-8.
Baron 4 avril 1910. Il le remercie pour le «cor­dial et vibrant» article qu'il lui a consacré, et lui demande d'accepter la dédicace de la sonate pour violoncelle et piano à laquelle il travaille en ce moment: «C'est peu de chose, mais vous me feriez grand plaisir en acceptant»...
Manoir des Fontaines, Baron, 2 avril 1911. «Vous ayant accepté comme arbitre, je n'ai qu'à m'incliner devant votre décision»... 3 janvier 1913. Il n'a pas de partitions d'oeuvres de Carraud, et n'a pas entendu sa musique à Paris. Il ne peut donc pas porter un juge­ment... «je dois vous avouer qu'au fin fond de moi-même, je suis un sombre mufle et ne m'intéresse guère qu'à ce que j'écris, pas longtemps d'ailleurs. Fatalement vos com­positions passeront un jour sur ma table et je suis sûr qu'à défaut d'autres qualités j'y trouverai au moins cette honnêteté et cette fraîcheur d'âme qui rendent si agréables les relations avec vous»...
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue